L’amant double. Ozon, la femme, le fantasme.

        Un petit problème se pose, mais je ne le dirai pas tout de suite, je vais garder le meilleur pour la fin.     Il y aura aussi un manque d’objectivité. Un manque de structure aussi puisque j’écris cet article à chaud. Je souhaitais griffonner des mots sur ce film après avoir lu…

Les classiques, en TAG

Pour faire renaître l’écriture sur mon blog, que j’ai un peu délaissé depuis quelques mois, entre ma pratique artistique, ma préparation au concours et la rédaction de mon roman, j’ai décidé de revenir telle une caresse douce pour vous parler de mon rapport aux classiques. Tendres bouquins millénaires s’étant incrustés dans le panthéon de notre…

Martin Eden ou la misogynie cachée

Enfin, j’ai fermé Martin Eden. Pour peu, j’aurai versé une larme, plusieurs même, sur cette fin tragique, implacable, logique, attendue que nous propose l’auteur. Martin Eden c’est une rencontre sur les bancs de la librairie, il était allongé parmi une pile d’autre de ses semblables, un tableau d’un peintre inconnu, un résumé séducteur. L’écrit semble…

Réserve

Le dessin s’écaille, une allure de pourriture sur un format grand aigle. Des coups de graphite peinent à trouver la forme du crâne demandé tandis que la créatrice s’échine à paraitre autre qu’elle-même. Leur a-t-on demandé de se complaire dans la convention immanente d’une société absurde ? Gauguin barbouillait ses toiles de figures féminines, un brin…

Daddy Love

Mes doigts ne frappent plus si fort sur mon clavier, ne remplissent pas les feuilles vierges ; j’ai du mal à écrire, non parce que je ne suis pas inspirée ni par manque de temps, c’est la faute à une pression imaginaire, à une méthode que je m’impose et qui ne me convient pas. Je commence…

Entre ciel et terre

En pleine réflexion sur moi-même, cherchant à me retrouver, me débattant avec des problèmes existentiels et une conscience en décalage avec mes expériences sensibles, je balance une bouteille à la mer (sur le blog du coup) en vous proposant cette sélection traînant dans mes brouillons depuis quelques mois. N’ayant pas eu le courage d’écrire, un…